‘Hayé Sarah, le mariage juif

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Mariage de David et Gaëlle ce dimanche à la synagogue des Tournelles 

GN 24 10 Le serviteur [d’Abraham] prit dix chameaux parmi les chameaux de son maître et partit ; avec en sa main tous les biens de son maître ; il se leva et rendit à Aram Naaraïm, à la ville de Na’hor. 11 Il fit s’agenouiller les chameaux hors de la ville, devant un puits d’eau, vers le soir, au moment de la sortie de celles qui vont puiser. 12 Il dit : « Éternel Dieu de mon maître Abraham, sois-moi propice aujourd’hui et agis favorablement envers mon maître Abraham. 13 Voici que je me tiens à côté de la source d’eau et que les filles des gens de la ville sortent puiser de l’eau. 14 Puisse la jeune fille à qui je dirai : “Penche, je t’en prie ta cruche que je puisse boire” et qui me dira : “Bois et j’abreuverai aussi tes chameaux” être celle que Tu auras désignée à Ton serviteur, à Isaac ; et puissé-je savoir par elle que Tu as agi avec bonté envers mon maître. »

15 Il arriva, avant qu’il eût fini de parler, que soudain Rébecca sortît — celle qui était née à Bethouel, fils de Milcah, épouse de Na’hor, frère d’Abraham — avec sa cruche sur son épaule. 16 Et la jeune fille était extrêmement belle à voir — c’était une vierge qu’aucun homme n’avait connue. Elle descendit à la source, remplit sa cruche et remonta. 17 Le serviteur courut à sa rencontre et lui dit : « Laisse-moi boire, je te prie, un peu d’eau de ta cruche. » 18 elle dit : « Bois mon seigneur » et elle s’empressa de baisser sa cruche jusqu’à sa main et lui donna à boire.

19 Elle finit de lui donner à boire et elle dit : « je puiserai aussi pour tes chameaux, jusqu’à ce qu’ils aient fini de boire. » 20 Elle se hâta de vider sa cruche dans l’abreuvoir, et courut à nouveau au puits pour puiser et puisa pour tous ses chameaux. 21 Et l’homme était stupéfait devant elle, désireux de savoir si l’Éternel avait favorisé son voyage ou non. 22 Il advint lorsque les chameaux eurent fini de boire, que l’homme prit un anneau nasal en or d’un poids d’unbeka et deux bracelets pour ses bras, dont le poids était de dix sicles d’or. 23 Il dit : « De qui es-tu la fille ? Dis-moi, je t’en prie, y a-t-il dans la maison de ton père de la place où passer la nuit ? »

24 Elle lui dit : « Je suis la fille de Bethouel — fils de Milcah — qu’elle a enfantée à Na’hor. » 25 Elle lui dit : « Il y a et de la paille et du fourrage en abondance et aussi de la place pour passer la nuit. »

26 L’homme s’inclina et se prosterna à l’Éternel. 27 Il dit : « Béni soit l’Éternel Dieu de mon maître Abraham, qui n’a pas refuse sa bonté et Sa vérité à mon maître. Quant à moi, en chemin, l’Éternel m’a conduit vers la maison des frères de mon maître. »

———————————————————

55 Son frère et sa mère dirent : « Que la jeune fille demeure auprès de nous un an ou dix [mois], ensuite elle partira. »

56 Il leur dit : « Ne me retardez pas, alors que l’Éternel a favorisé ma route. Donnez-moi congé et j’irai chez mon maître. » 57 Ils dirent : « Appelons la jeune fille et demandons-lui sa décision. »

58 Ils appelèrent Rébecca et lui dirent : Iras-tu avec cet homme ? » Et elle dit : « J’irai. »

59 Ils donnèrent congé à Rébecca leur sœur, à sa nourrice, au serviteur d’Abraham et à ses hommes. 60 Ils bénirent Rébecca en lui disant : « Notre sœur, puisses-tu devenir des milliers de myriades et puisse ta descendance hériter des portes de ses ennemis. »

61 Rébecca et ses servantes se levèrent, elles enfourchèrent des chameaux et elles suivirent l’homme ; le serviteur prit Rébecca et partit.

62 Et Isaac s’en venait de Beer-la’haï-rohi car il demeurait dans la région du sud.

63 Isaac sortit pour se recueillir dans les champs vers le soir ; il leva les yeux et vit : voici que des chameaux arrivaient. 64 Rébecca leva les yeux, elle vit Isaac et elle se pencha de sur le chameau. 65 Elle dit au serviteur : « Qui est cet homme-là qui vient dans le champ à notre rencontre ? » Le serviteur dit : « C’est mon maître. » Elle prit le voile et se couvrit. » 66 Le serviteur raconta à Isaac toutes les choses qu’il avait accomplies. 67 Isaac l’amena dans la tente de sa mère Sarah ; il prit Rébecca, elle fut pour lui une épouse et il l’aima ; et Isaac se consola de sa mère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s